Productivité et bien être au travail

Aujourd’hui, les dirigeants d’entreprise sont de plus en plus conscients qu’avoir des salariés heureux revient à avoir plus de chiffres d’affaires. Le bien-être au travail présente différents avantages, tels que la réduction du taux d’absentéisme et l’augmentation de la productivité des salariés. Quelle est la relation entre bien-être au travail et productivité ? Comment assurer le bien-être des salariés ?

Le bien-être au travail impacte sur la motivation des salariés

Le bien-être peut se définir par l’épanouissement et la satisfaction que ressentent les salariés en travaillant. Les salariés passent une grande partie de leur temps sur leur lieu de travail. Si des éléments comme l’ambiance dans l’entreprise et leur espace de travail ne leur satisfont pas, ils deviennent moins motivés et moins productifs.

C’est ainsi qu’un salarié qui travaille dans un espace mal éclairé aura des problèmes de vision et aura un rendement moindre comparé à un autre salarié. Mais il présentera également moins d’enthousiasme pour son travail qu’un autre collaborateur qui évolue dans un espace pensé pour lui.

Le bien-être des collaborateurs améliore leur productivité

Différentes études, dont celles de l’Université de Warwick en Angleterre, ont permis de démontrer que des salariés heureux travaillent mieux. Leur productivité est 10 % à 12 % plus élevée comparée à celle des autres salariés. Cet écart de productivité peut sembler minime, mais devient plus important s’il est multiplié par le nombre de salariés. Un environnement de travail agréable réduit le stress.

Ce dernier figure parmi les principaux facteurs qui entrainent une baisse de rendement des salariés. Mais il réduit aussi le taux d’absentéisme et les arrêts maladie. Les salariés heureux sont donc également moins malades. Encore d’après les études, le bien-être des collaborateurs n’est pas forcément lié à leur salaire, sauf si ce dernier est trop faible. Mais il existe plusieurs moyens que le manager peut mettre en œuvre afin d’améliorer le bien-être de ses collaborateurs.

Comment assurer le bien-être de ses collaborateurs ?

Un nouveau métier qui s’assure du bien-être des salariés est même apparu : le « chief hapiness officer ». Cela démontre l’importance de plus en plus grandissante du bien-être des salariés. Plusieurs collaborateurs souhaitent, de la part des managers, plus d’initiatives liées plutôt au bien-être qu’au salaire. Diverses solutions peuvent être mises en place pour assurer le bien-être des salariés :

  • Assurer la santé des collaborateurs : investir dans la santé des employés permet de limiter les congés maladie et d’augmenter la productivité.
  • Valoriser les collaborateurs : il faut impliquer les collaborateurs dans la vie de l’entreprise, en les informant, par exemple, sur les nouveaux projets ou changements, ou en demandant leurs avis avant la prise de décision du manager. En étant valorisés, les collaborateurs se sentent plus importants et font en sorte que l’entreprise fonctionne de manière optimale.
  • Améliorer l’espace de travail des salariés : éclairage, ergonomie, personnalisation de l’espace de travail, tout cela doit être pensé.
  • Aider les collaborateurs à concilier leur vie professionnelle et leur vie privée : il est possible d’assouplir le temps de travail, d’ouvrir une garderie dans l’entreprise, d’aménager une salle de pause, etc.